Les cantons d’Arques et Saint-Omer Sud mano a mano avec le Conseil Général

Jeudi 23 dernier, les conseillers généraux des cantons d’Arques et de Saint Omer Sud  accueillaient pour une matinée d’échange et de visites inaugurales le Président du Conseil Général, entouré de  ses services locaux et centraux concernés.

J’étais donc avec mon collègue Jean Marie BARBIER à l’initiative de cette rencontre à laquelle étaient bien sûr conviés les maires des communes.

Tous les dossiers communaux ou intercommunaux relevant au moins en partie des compétences départementales ont été discutés, examinés, défendus, parfois âprement par les premiers magistrats ou le président de la Caso.

Singulièrement, les questions routières et les problématiques  de déplacement, de transport et de mobilité ont été mises sur la table et examinées sous l’angle de la sécurité, du développement économique et de l’aménagement du territoire, et en relation large avec les ensembles et bassin de vie extérieurs à l’Audomarois.

Toutes les interrogations présentées ont fait l’objet de réponses immédiates de la part du Président du Département ou de ses services ou bien ont fait l’objet d’un engagement de rencontres conclusives à bref délai sur le sujet.

Rien n’a été volontairement occulté des difficultés pouvant se présenter ou se heurter à la réalisation des projets,  et l’assurance du concours déterminé du Conseil Général pour aboutir à une solution positive a été à chaque fois apportée.

Dans des domaines aussi variés que l’accueil des personnes âgées dépendantes à Helfaut,  la circulation des poids lourds, la protection environnementale, l’aide sociale, l’aide aux équipements publics etc …toutes les questions soulevées ont fait l’objet d’un soutien réaffirmé de la collectivité départementale dans la limite de ses compétences et de ses finances.

La matinée s’est conclue par la présentation des projets – phares de l’Intercommunalité qui n’a pas laissé d’impressionner favorablement le Président Dupilet sur le dynamisme et le volontarisme des élus communaux et d’agglomération et sur le pari courageux qu’ils prennent sur l’avenir et le rebond de croissance d’après crise…

Les participants se sont ensuite rendus sur le terrain, tant à Wizernes pour les travaux à effectuer  à la salle des sports, qu’à Campagne-lez-Wardrecques  pour inaugurer le nouvel échangeur dit de la BARNE que la salle de motricité de l’école maternelle pour terminer à Arques par la convention Caso-Conseil Général sur la mobilité.

En résumé, une journée riche d’enseignements et d’engagements  entre un territoire qui regarde résolument devant lui et un Département qui s’affirme comme le partenaire incontournable et de plus en plus  irremplaçable  de toutes les communes.

1 Commentaire

Ecrire une réponse